AgricultureElevageMerrienTERRITOIRE

LA FERME BIO DE THOMAS GUILLEMOT

Thomas Guillemot s’est installé il y a 2 ans à Moëlan, sur des terres appartenant au département du Finistère. Son exploitation en agriculture biologique se situe à Merrien rive droite, près de la mer.

Ses parents étaient agriculteurs dans le centre de la Bretagne. Il a eu envie d’un retour aux sources, en Finistère ou Morbihan, et a répondu à un appel à projet proposé par le département en janvier 2021. Il a été sélectionné avec 6 autres candidats par un jury composé du Département, de Quimperlé Communauté, du Groupement des agriculteurs bio (GAB), de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), de la Chambre d’agriculture, de la Mairie… Puis il a remporté l’oral.

Son dossier était solide : lycée agricole, bac-pro gestion, BTS analyse des conduites des systèmes d’exploitation agricole (ACSE). Il travaille pendant 5 ans dans des élevages industriels – mais sans maltraitance – et à la coopérative agricole EUREDEN. À 25 ans, il part à Toulouse, devient technicien commercial dans l’alimentation pour bovins, ce qui ne lui plaît guère. Il est employé ensuite pendant 2 ans dans une ferme céréalière conventionnelle de 400 ha, puis 10 ans dans une exploitation céréalière bio de 100 ha où il est chef de cultures, gérant de la production.

Et en plus, il a conduit son premier tracteur à 6 ans !

Et il sait réparer le petit matériel agricole, charrue, tracteur, semoir, qu’il acquiert d’occasion à bon prix. Il n’a pas besoin de faire appel à la Coopérative d’utilisation du matériel agricole (CUMA), sauf pour la bétaillère. Et à une entreprise de travaux agricoles (ETA) pour la récolte de céréales.

Thomas exploite donc maintenant 27 ha en Zone naturelle sensible (ZNS). Les terres étaient en prairie depuis 7 ans et ont pu être exploitées sans délai.

LES CULTURES ET L’ÉLEVAGE

 Il se sert encore un peu d’engrais organique, mais son but est de ne plus en utiliser grâce à l’élevage et devenir autonome.

15 vaches à viande de race Angus paturent à l’année sur 20 ha de prairie, en rotation avec les cultures. Elles seront commercialisées à partir de juin 2025. Il y a pour l’instant 5 bœufs, et 10 vaches qui se reproduisent par insémination artificielle en attendant l’arrivée future d’un taureau…

Sur 7 ha Thomas cultive : du sarrasin, de l’épeautre, des lentilles, des pois chiches, de l’ail blanc. Il produit aussi, de juin à septembre, des tomates, courgettes, etc.

LA VENTE 

En circuit court sur les marchés de Moëlan. On peut y trouver du sarrasin et de l’épeautre décortiqués, de l’ail blanc et de l’ail confit, des lentilles et des pois chiches.

On peut aussi trouver ces produits à la Biocoop et en magasins producteurs.

Les légumes frais sont vendus en saison dans une roulotte en libre-service, située sur le parking du phare à Merrien rive droite.

LA RECETTE DE THOMAS : salade de lentilles germées 

Ingrédients pour 6 personnes : 

500 g de lentilles vertes 

Tomates cerises 

Oignons frais 

Ail

Fêta 

Persil

Mélange de jeunes pousses (roquette, mâche, épinards) 

Faire germer les lentilles dans un saladier (les recouvrir d’eau) durant 3 jours. 

Une fois les lentilles germées, les égoutter et y ajouter la salade hachée, les tomates cerises coupées en deux, l’oignon, l’ail, la fêta, le persil. 

Assaisonnez à votre convenance. 

Servir frais.

 Et vos amis de passage peuvent aussi louer un gite à Kermoulin chez Thomas et Anna, sa compagne.

ADRESSE : 

Côte & Ferme, Saint-Guénolé, 29350 Moëlan-sur-Mer

cote.ferme.gites@gmail.com

Côte & Ferme | Moëlan-sur-Mer – Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EVENEMENTS A VENIR